Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

Quelques réalités CACHEES du projet d’hôtel SPA 4* de Nogent les Montbard

11 Avril 2012 , Rédigé par francoischarles Publié dans #territoires de Cote d'or

      projet gelé suite à pressions

 

Le premier septembre 2011, veille de la foire de Montbard, le Bien Public, journal de Cote d’Or, publiait un article de synthèse remarquablement rédigé sur le fait que « le château de Nogent les Montbard pourrait être réhabilité en hôtel et restaurant haute de gamme. Un projet que son initiateur veut en adéquation avec la promotion du territoire ». Le sujet était ensuite repris sur les ondes de Radio France Bourgogne. Quelques semaines plus tard, un autre communiqué avançait que « les conditions n’étaient pas réunies pour acquérir le château, complétées ensuite par une volonté néanmoins de continuation après peut-être transfert de relais. Que se passe-t-il ? Quels sont les objectifs recherchés ? Avec quelles réalités ? Le porteur dérangerait-il personnellement ?

 

(avertissement : il ne s'agit pas de la partie 2)

 

Vous avez déjà eu l’occasion de découvrir le projet avec ses 45 vues sans les éléments financiers détaillés. Devant tous les bruits divers et variés, un article de près de 20 pages donnera prochainement une explication de texte fournie sur sa justification, son contenu. Mais il était important de communiquer brièvement certains éléments annexes pouvant apporter une certaine compréhension d’un certain découragement du porteur du projet qui  n’a pas forcément envie de « disparaître » mais qui se réjouira néanmoins si quelqu’un d’autre prend le relais au profit du territoire qui le vaut bien

 

Par François CHARLES

Initiateur et porteur du projet

 

Si j’ai découvert la région en 2010 de par mes prospections industrielles et hôtelières, j’ai réellement découvert la région dès 2011 à l’occasion des élections cantonales. Ce château m’a été montré par une élue locale d’opposition pour créer une vraie opportunité de développement pour ce territoire que j’ai appris à apprécier mais également y prendre une place personnelle.

 

Cette idée de projet n’existe que depuis l’été 2011. Financièrement, j’avais trouvé un support global dès octobre, juste avant l’adjudication, mais désengagé depuis. J’estime que les difficultés sont normales dans ce domaine mais le projet en profite pour être constamment optimisé.

 

Depuis l’article du Bien public de septembre, je n’ai cessé d’être attaqué, insulté, menacé, diffamé, intimidé et dénigré localement et sur internet sur ce projet et mes capacités personnelles et professionnelles. Il s’agit de quelques  opposants personnels ne voulant plus me voir sur la région car devenu risque « humain ». Ils usent aussi d’un alibi politique, m’accusant d’avoir fait perdre leur idole ou leur protégée alors qu’ils n’espéraient même pas atteindre l’objectif que nous avions fixé et dépassé ensemble pour le premier tour, et d’avoir joué les régulateurs face au chef tout puissant lors des cantonales, me valant d’être exclu de toute manifestation du Conseil Général ou dirigée par son président et ne pas pouvoir rentrer à l’inauguration d’Alesia alors que certains élus m’avaient invités en tant que porteur du projet. Devant certaines réalités et certaines pressions violentes subies, l’élue locale m’a même annoncé que j’étais « grillé », ce que j’ai pu constater dans un certain noyau dur de population locale. Certaines plaintes déposées sont en cours pour notamment pour me permettre d’avoir une sécurité de déplacement et de parole et je suis prêt à pardonner en mettant toutefois la liste dans ma poche…

 

Devant mon identité politique montante, certains élus et structures plutôt à gauche et à l’origine bienveillantes s’interrogent désormais aussi sur la continuité à me soutenir parlant désormais d’avantage d’un projet privé que de territoire… Et que dire des médias qui modèrent certains commentaires puis ensuite oublient de le faire … sans possibilité d’y réagir ou avec un podcast étonnamment indisponible. Je ne veux tirer aucune conclusion…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article