Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

MANDAT UNIQUE OU RENOUVELABLE ? LES DEUX MON GENERAL !

23 Novembre 2016 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

Image AFP d'avril 2015 alors que F Fillon était prêt à se désister au 2° tour pour A. JUPPE...

Image AFP d'avril 2015 alors que F Fillon était prêt à se désister au 2° tour pour A. JUPPE...

La démocratie tue la réflexion et l'engagement politique. L'élu ne pense qu'à court terme pour être à nouveau élu et se fait même parfois élire sans programme par ses groupies qui espèrent un juste retour "immédiat" du gâteau souvent à coup de subventions

Alain JUPPE propose un seul mandat mais c'est aussi pour cacher sa limite d'âge sachant qu'en 5 ans, il est également difficile de mettre des choses en place. Sauf  peut-etre avec un tandem Fillon-Juppé ou l'inverse 

ET si nous pensions autrement pour agir autrement ? Retenons  que le président polonais peut être "viré" s'il ne fait pas le job, et ce avant les nouvelles élections. retenons aussi que vous êtes beaucoup à penser que le septennat est plus adapté car plus long. Mais sans doute  conviendrait-il de mettre un clause de constat ou non de premiers résultats annoncés au bout de 3 ans (illusoire avant) sinon, la sanction tomberait OU de créer des mandats de 4 ans renouvelables une fois (sauf nécessité et aussi pour éviter qu'un napoléon 4 n'apparaisse... ) avec un délai court de 4 ans pour préparer le terrain au second mandat plus "courageux" car non renouvelable (un peu en somme comme aux Etats-Unis....)

Soulignons en passant que si tout le monde a bien vu que si l'Election étasunienne n'avait pas été démocratique alors qu'on pensait auparavant le contraire, la réforme territoriale électorale des département (nombre d'élu adapté au nombre de votants) est plus juste même si bien entendu les élus qui défendent la ruralité y sont opposés.

FC

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article