Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

LE ROI DE LA JUNGLE

21 Avril 2017 , Rédigé par francoischarles Publié dans #management


Savez-vous pourquoi le lion est appelé « le roi de la jungle » ?
La réponse est double.
La première est qu’il est le plus fort des grands fauves, donc
des prédateurs de la savane africaine. Il ne s’attaque pourtant
jamais à l’éléphant, qui ne craint que l’homme et peut se faire
tuer par le coup de bec d’une autruche. N’oublions pas non
plus que l’empereur des félins reste le tigre.

 

tiré des Fabliaux du Management par François CHARLES

 

Mais la raison principale est autre : le lion ne chasse jamais,
il se fait servir sauf, bien sûr, quand il est seul (il ne mange alors
pas forcément à sa faim). Il dirige sa cour, met les pieds sous la
table, et n’intervient que pour donner le coup de grâce à une
prise importante que les lionnes ont du mal à achever.
Ce statut social du lion est peut-être enviable. Cependant ce
dernier doit veiller à entretenir la bienveillance des lionnes.
Seul, le lion est misérable – il peut même mourir de faim.
Entouré de sa cour, il en est tout autrement.


Or le lion peut se voir détrôner par de jeunes rivaux ; la lutte
est perpétuelle, le pouvoir fragile. Gare au lion vieillissant !
C’est alors que l’on mesure le degré de reconnaissance des
lionnes à vouloir le défendre, n’hésitant pas à conjuguer leur
force et à attaquer les mâles perturbateurs.
Enseignement
Nous l’avons dit, tout est cyclique. L’homme aussi change au
cours de sa vie1. Aucune politique, aucun pouvoir n’est universel.

1 Ce que révèle l’analyse transactionnelle et les autres outils du coach.

Soyez justes avec les vôtres et, quand la roue tournera, ils vous
le rendront… peut-être.
Le chef ne doit pas avoir peur de régner. Mais il doit le faire
en montrant courage et talent à communiquer, en motivant, en
délégant, en encourageant, en critiquant sans humilier, en
disant merci et en montrant ses compétences.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article