Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

le retour de Nicolas 1er ?

17 Février 2013 , Rédigé par francoischarles Publié dans #politique

L’interview récente d’Alain Juppé, qui avait déjà dit  qu’« il » n’était fait que pour ça et qu’il se représenterait en 2012, ainsi que celle de Brice Hortefeux ce jour ont réveillé ma rédaction politique. « Il » s’agit bien entendu de Nicolas Sarkozy, qui attend sur son ile d’Elbe, pour qui je vois plutôt une destinée de présidence « européenne » et qui, comme je l’ai déjà écrit, attend de sentir que le « peuple de France » veuille son libérateur.

 

A l’heure où l’imperator S. Berlusconi revient en politique, et où le pape démissionne, pourquoi NS ne reviendrait-il pas ? Mais il ne faudra pas ensuite le regretter !

 

Par François CHARLES

Economiste, conseil en stratégie et management, ancien cadre de partis, fondateur de Droite Fédérale

 

http://droitefederal.overblog.com 


Peut-etre s’ennuie-t-il ou n’est-il pas à la hauteur des orateurs internationaux anglo-saxons ou alors n’a-t-il pas envie de voir son programme se réaliser sans lui ? Mais s’il revient, ce sera pour gagner. Il devra se rappeler que si Napoléon a perdu à Waterloo, c’est à la fois à cause de Blucher et du fait qu’il n’avait encore jamais affronté les Anglais de face mais également qu’il faudra déjà avoir gagné la campagne de France à Droite …

Son ancien « collaborateur », vrai homme d’Etat, fait actuellement profil bas, s’efface à Paris, laissera sans doute tomber la présidence de l’UMP pour mieux préparer les primaires de 2017, car il n’est pas automatique de diriger un parti et d’etre élu ensuite à la présidence de la République. JFCopé va de l’avant avec un mea culpa sur la « politique politicienne » mais semble ne pas honorer des engagements avec les sous-groupes de l’UMP, comme par exemple celui de la France Forte, qui aimerait pouvoir fonctionner financièrement et qui réclame son du.

 

Et que penser des quadras ? Il est vrai que je ne vois pas vraiment NKM et B Lemaire représenter les Français pour des raisons différentes. J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec les deux. L’une semble beaucoup trop honnete pour réussir et l’autre, certes fin écrivain, laisse entendre une communication un peu trop superficielle. Mais « c’est l’jeu ma pauv lucette ». Dommage que J. Chartier n’ait pas été ministre, il pourrait désormais se lancer et depuis 14 ans que je le suis, je sais que c’est un vrai élu de confiance. N’oublions pas qu’il était aux cotés de F. Fillon lors de son tour de France et que les Français le connaissent désormais. Il pourra prendre la place de son leader s’il ne se présente plus.

La solution d’harmonisation serait peut-etre le retour de NS. Les militants et ses amis le réclament pour faire face à la gauche et pour faire le ménage à droite. Et sans doute meme les électeurs, comme les Français qui avaient vite oublié les dégats de la campagne de Russie. Mais si JF Copé fera, c’est certain, allégeance, une primaire à l’UMP est tout à fait légitime entre NS et FF plus d’autres.

 

Peut-etre NS saura-t-il aussi rallier l’UDI, qui est déjà morte avant d’avoir éxisté, et dont le chef est le seul à vouloir s’opposer vraiment à l’UMP. Mais JLB fera une fois de plus allégeance, comme F Sauvadet le refera aussi. Et tout ceci en attendant que les jeunes pousses comme Ph. Vigier, qui représente le vrai visage du centre droit à la suite d’Hervé Morin, prenne une assurance légitime.

 

Qui d’autre ? Le MODEM immortel sera bien entendu toujours présent avec son chef historique et peut-être renforcé car c’est finalement lui qui gouverne en ce moment. Le FN et Marine Lepen sera plus fort que jamais bien ancré dans les campagnes bleues marines. Quand à Droite Fédérale, qui se propose de faire travailler tout ce beau monde, à commencer au sein de l’UMP, qui sait si elle ne deviendra pas aussi un parti face à la bêtise humaine ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article