Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog philosophique de francois CHARLES

REVES EUROPEENS - Rencontre avec Dieu et Satan Les textes fondateurs

29 Novembre 2015 , Rédigé par francoischarles Publié dans #Rêves européens

- D : Bonjour Nicolas !

- NS : oh bonjour qui êtes vous donc ? St pierre peut-être ? Saint Nicolas ? Suis-je au paradis ou en enfer ?

- S : rien de sert de courir…

- NS : Ah si, je vous reconnais

- S : c’est Dieu en personne

- D : pour vous servir ou du moins vous éclairer

- S : alors vous …

- D : oui c’est Satan

- S : mais alors vous…

- D : oh vous savez bien, c’est comme en politique, on se tape dessus par devant et on se sourit par derrière ou c’est l’inverse. On fonctionne comme dans la pub pour la viande, vous savez ?

- S : en effet…d’ailleurs pour les régionales c’est pas mal…

- D : vous parlez de la viande charollaise ? sourire

- NS : vous faites même de la politique ?

- D : de la politique ? Ah non… on compte simplement les promesses, les petites phrases, les traitrises, on met des notes

- NS : des notes ?

- S : oui vous savez…la tentation, la sagesse, le désir, le dégout

- D : le pouvoir, la luxure

- S : le fameux équilibre entre faut il choisir entre rendre la Rollex ou donner envie d’en avoir une ? Et quand vous êtes acquité, dans le bénéficie du doute, vous demandez s’il faut rendre les millions, comme ce déliquant qui demandait à son avocat, qui apparemment avait bien défendu son innocence, s’il fallait rendre les montres …

- NS : A qui faites vous allusions ?

- D : ben on se demandait si vous n’allez pas taper dans la caisse une fois qu’on vous aura donné le poste

- NS : le poste ?

- S : ouais, allez arrêtez de plaisanter. On a suivi tous vos débats. Vous savez bien qu’on fait la puie et le beau temps, ah d’ailleurs on se demandait aussi que choisiriez-vous entre l’enfer et le paradis ?

- NS : quelles sont vraiment les différences ?

- S : vous connaissez l’histoire du golfeur qui arrive au ciel et qui prend toute de suite la décision de l’enfer voyant des parcours de golf et des femmes ?

- NS : eh non, peut-être avez-vous une histoire de cycliste ?

- S : non, bon reprenons, la différence est qu’au Paradis…il y a les trous en plus, mieux vaut le savoir avant et avoir regardé les deux options avant de se décider

- NS : pas mal… je vais la replacer…

- D : eh bien c’est comme entre la France et l’Europe, c’est comme le cumul des mandats, il faut savoir choisir sinon ce n’est pas réaliste et parfois le premier choix n’est pas le bon

- NS : on fait souvent ses choix en fonction de ses aspirations

- D : eh oui, hélas parfois, certains voient la bouteille quand d’autres voient le contenu, ou voient le doigt au lieu de regarder ce qu’il montre…

- NS : je vous vois venir… je sais que j’ai un côté promoteur mais bon…

- D : Tenez, prenez la Genèse, le texte fondateur du monde

- NS : oui…

- D : eh bien il décrit le processus de création. Mais un autre texte, produit par des sages vivant à l’époque du Roi Salomon, s’attache plutôt à la morale avec la mise en garde vis-à-vis de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

- S : oui mais quant au péché originel, il n’est certes pas idiot de savoir comment les autres nous voient…

- D : oui mais sans en prendre peur ! Un peu comme la fable du management « chiens et chats ». Tant que l’on ne dit pas au chat que le chien est mauvais et inversement, ils sont les meilleurs amis du monde !

- NS : c’est pas faux et où voulez vous en venir ?

- S : eh bien, êtes vous tenté par la France ou par un peu plus de pouvoir comme avec l’Europe ? Et si vous étiez capable de dissernement…

- NS : ah oui je me disais aussi…

- D : et ce n’est pas parce que Bruxelles ne regarde pas Caïn qu’il faut tuer Abel

- NS : oh vous devriez faire de la politique vous…

S : En cas de déluge, quelle alliance emporteriez vous ? Pourquoi pas un peu de chaque pays ? Les plaisirs ne sont-ils pas plus savoureux à 28 qu’avec toujours les mêmes ?

D : bon là c’est limite Satan, il ne s’agit pas de DSK, mais tu as raison, il faut sauvegarder la diversité qui fait la force et non la division

NS : même David Cameron en parle

D : oui c’est pour se synchroniser de façon positive avec Bruxelles qui ne doit pas sacrifier un de ses pays fils comme Abraham s’apprêtait à le faire avec son fils

NS : sauf que là personne ne le lui demande à part son peuple. On pourrait reprendre aussi l’Ecosse au sein deu Royauem-Uni

D : vous avez su tirer l’Europe pendant 6 mois comme quand Moïse fit traverser la mer Rouge

NS : mais nous n’étions pas d’anciens esclaves, résolus à notre sort et poursuivis par de puissants tyrans

D : pas esclaves de la guerre ni des problèmes économiques peut-être ? Il faut aussi savoir gronder en voyant le veau d’or, comme quand les Grecs ont découvert la carte de Crédit, et dépenser en se croyant couvert par l’Euro et la croissance d’un coup de baguette magique. Et le peuple veut un vrai roi, comme il le demandait à Samuel, vous souvenez-vous ?

S : pas un roitelet.. je ne fais pas allusion à votre taille bien sûr

D : allons arrête tu vas le mettre en boule et il va nous blâmer et nous traiter de « petits calomniateurs ». M. Nicolas est court, comme Napo

NS : vous êtes en train de me passer en revue l’ancien testament et attendez peut-être que je vous dise, « que la lumière soit et la lumière fut » ?

D : et pourquoi pas, les petites voix peuvent être positives aussi

NS : envoyez-moi donc l’Archange Gabriel pour terrasser le dragon nationaliste alors

S : ah mais le nationaliste a du bon pour maintenir la richesse des différences du moment qu’elles ne cassent pas la membrane

D : alors pourquoi ne pas apprivoiser le dragon, comme dans Avatar vous savez ?

NS : on est avec la science-fiction là non ?

D : Vous ne pouviez pas si bien dire pour la suite… à bientôt Nicolas !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article